Trieur Organisé de Solutions et de Ressources Informatiques

logo du site TOSRI

SystèmeLinux › Administration

Article(s) du 26 mars 2011

Niveau : personne ne possdant pas de comptences de bases en informatique

Installer phpMyAdmin en 5min sur Debian

Temps : 5 min
Logiciels requis : Debian, apache2 et mysql

Installation de phpMyAdmin

En root aptitude install phpMyAdmin Choisissez "Configurer pour apache2" sur l'interface semi graphique

Configuration de phpMyAdmin

Dans /etc/phpmyadmin/config.inc.php
$cfg['Servers'][$i]['auth_type'] = 'config';
$cfg['Servers'][$i]['user'] = 'root';
$cfg['Servers'][$i]['password'] = 'mdproot';

Pour un phpMyAdmin distant (serveur apache distant)

Vous aurez besoin de plusieurs choses :

dans le config.inc.php de votre phpMyAdmin (sur votre serveur apache)
$cfg['Servers'][$i]['host'] = '172.31.4.200';
$cfg['Servers'][$i]['auth_type'] = 'config';
$cfg['Servers'][$i]['user'] = 'root';
$cfg['Servers'][$i]['password'] = 'mdproot';

On doit permettre à mysql d'écouter toutes les adresses (ou au moins celle de votre serveur apache) au lieu de votre adresse locale (127.0.0.1)

Dans /etc/mysql/my.cnf bind-address = 0.0.0.0

à la place de bind-address = 127.0.0.1

Ensuite il faut autoriser un utilisateur, nous choisirons root d'accéder de l’extérieur au serveur mysql mysql -uroot -p mysql

create user 'root'@'%' identified by 'mdproot';
GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'root'@'%' WITH GRANT OPTION;
flush privileges;

  • % signifie que l'accès est autorisé de n'importe quelle adresse (vous pouvez spécifier pour sécuriser).
  • ON *.* dit que ça sera sur toutes les bases de données et sur toutes les tables.
  • WITH GRANT OPTION donne le droit à root@% d'accorder au maximum ces droits à quelqu'un d'autre.
  • flush privileges; recharge les privilèges des utilisateurs.

On redémarre mysql pour prendre en compte toutes ces modifications /etc/init.d/mysql restart

Rendez-vous sur : http://adipserveurapache/phpmyadmin/index.php pour apprécier votre interface graphique pour mysql !

PS : il est clair qu'à ce stade votre serveur mysql n'est pas sécurisé (utilisation de root, mot de passe en clair dans la configuration). Peut-être que j'aborderai ce point de vue dans un futur billet, mais c'est une partie pas trop difficile que vous pouvez aisément faire si vous avez le temps de vous y attarder.
Enjoy ;-)


Article(s) du 1 février 2011

Niveau : personne ne possdant pas de comptences de bases en informatique

Linux : vider complètement sa swap

Il arrive qu'une fois la RAM utilisée ou presque, Linux utilise une partition appelée swap qu'on pourrait assimiler à la mémoire virtuelle de Windows (stockée dans le fichier d'échange C:/pagefile.sys).
Lorsque des processus sont stockés dans la swap (ou le fichier d'échange de Windows), l'ordinateur devient plus lent. Normal ! Puisque la RAM (qui est une mémoire plus rapide que le disque dur) est pleine et donc nous sommes en train de travailler avec des processus temporairement stockés sur le disque.
Il existe un petit problème qui peut être résolu simplement sous Linux. Lorsque la RAM commence à être un peu moins remplie, la swap ne ne vide pas forcément bien dedans et votre ordinateur continu à rester un peu lent. Pour parer à ce problème, il suffit de désactiver la swap (ce qui va vider la swap vers la RAM) puis la réactiver (on peut toujours en avoir besoin plus tard !). Ce qui donne en root bien sûr :
swapoff -a && swapon -a
@+