Trieur Organisé de Solutions et de Ressources Informatiques

logo du site TOSRI

16 mars 2011

Putty : deux paramètres pour se simplifier la vie

Temps : <5min
Difficulté : faible

Logiciels utilisés :

  • Putty 0.60 (éditeur : télécharger , tosri : télécharger )
  • Vim 7.1 (installation par défaut sur Linux ou par les dépôts)


Pour pouvoir se servir du pavé numérique :

Activer l'option si dessous : "Disable application keypad mode".
optionputtykeypad.png

Pour avoir des caractères accentués y compris sous les manuels (commande man) :

Sélectionner l'option "UTF-8" surlignée.
optionputtyutf8.png


2 février 2011

Niveau : personne ne possdant pas de comptences de bases en informatique

Quelques règles de typographie...

Bonjour à tous,

Aujourd'hui au menu, un petit (voire bref ! ) cours de typographie. On ne va pas dire que je suis irréprochable mais je me suis un peu documenté pour cet article, au moins pour montrer le bon exemple !

Un tour rapide sur les abréviations

Deux cas :

  • L'abréviation est composée des trois premières lettres du mot original, on mettra donc un point à la fin de l'abréviation
  • L'abréviation finit par la dernière lettre du mot, on ne mettra pas de point à la fin


Exemples :

  • « et cetera » donne etc.
  • « environ » donne env.
  • « c'est-à-dire » donne c-à-d ou c.à.d
  • « madame » donne Mme
  • « monsieur » donne M.
  • « numéro » donne n°
  • « faubourg » donne donc fg

Les capitales

À utiliser :

  • au début d'une phrase ou d'une citation
  • pour un patronyme, prénom ou nom
  • pour un nom de peuple (comme les Espagnols mais on dit « Je parle l'espagnol » sans majuscule)

N'oubliez pas ! Les mots ayant une première lettre accentuée (comme « ébahi » ou même « à ») ne perdent pas leur accent quand ils passent en tête de phrase : Étudier tout en répétant, n'est-ce pas source de plaisir ? (Confucius)

La ponctuation

Première règle simple :

  • Un signe d'accentuation simple (unique) tel que le point ou la virgule possède toujours et seulement un espace après.
  • Un signe d'accentuation double tel que le point d'interrogation, le point d’exclamation, le point virgule et les deux points, possède un espace avant (insécable de préférence) et un espace après.

Quelques exemples concrets :
J'écris une phrase avec des majuscules au début, des virgules pour séparer. Je ne mets pas de virgule quand j'utilise un mot de coordination comme : « mais ou est donc or ni car ». Un espace après le point ! Un espace avant et après le point d'exclamation, pareil pour les deux points... Avez vous compris ?

Pour les guillemets, préférez les guillemets français (si vous tapez en français) qui sont comme ceci « phrase » (espace avant et après) et non les guillemets anglais "phrase". Vous n'avez pas d'excuse pour ne pas savoir les faire.
Pour les parenthèses et les crochets, comme pour les guillemets anglais, mettez un espace avant lors de l'ouverture et un espace après lors de la fermeture.

Pour les traits d'union, la règle est simple, jamais d'espace :

  • Une question : est-ce que le père noël existe ? (question stupide puisque tout le monde sait que oui)
  • Un ordre : dessine-moi un mouton
  • Un mot composé : un tir-au-flanc

Les autres tirets sont souvent utilisés avec un espace devant et derrière (Cf. wikipedia)

À éviter

  • Pas d'espace après le guillemet simple « ' ».
  • Trop de parenthèses
  • Les espaces consécutifs. Si vous devez vous déplacez dans la page, préférez la tabulation.
  • Les phrases trop longues. Elles sont vite lassantes si elles ne sont pas parfaitement écrites.
  • Les documents à la mise en page folklorique. Si vous n'êtes pas doué en art, ne vous y risquez pas ! Préférez faire sobre mais bien !
  • Trop de fautes d'orthographe. Tout le monde en fait, mais aidez des correcteurs automatiques et/ou faites relire par un ami !
  • Ne mettez jamais de !!!!! ou de ??? et encore moins de ..... C'est très mal vu !!!! ;-)
  • Si vous souhaitez mettre en valeur un texte, ne changez pas la police. Mettez tout simplement votre texte en gras ou en souligné, il sera plus agréable de le lire.

Conclusion

Quand on tape un texte, on le fait généralement pour qu'il soit lu par d'autres personnes. Respecter ces quelques consignes et faire en sorte que le texte respecte des standards, c'est respecter le futur lecteur, qu'il soit ami, collègues ou patron. Vous n'écrivez pas pour vous, vous partagez une connaissance, cette dernière existera peut être encore 20 ou 30 ans plus tard. Habituez-vous à faire du mieux que vous pouvez, l'effort deviendra de plus en plus naturel...
Et n'oubliez jamais ! Les paroles s'envolent, les écrits restent !

Sources :
http://www.dsi.univ-paris5.fr/typo.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Ponctuation
http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html#accentuation