Trieur Organisé de Solutions et de Ressources Informatiques

logo du site TOSRI

Lexique

Article(s) du 27 décembre 2012

L'hoax

L'hoax est un mail mensongé, un canular.
Le but premier de l'hoax est de faire passer un message erroné voire totalement faux.

Le premier expéditeur de ce genre de message peut vouloir faire circuler une rumeur pour créer une panique ou encore "un mouvement".
Ces messages sont malheureusement relayés par des personnes mal informées, qui par leur bonne foi vont faire suivre le mail à un grand nombre de personnes. Ces personnes n'ont que très rarement de mauvaises intentions mais elles participent (très rarement volontairement) à la diffusion de l'information.

On peut se retrouver donc à recevoir des mails concernant :

  • des canettes de coca contaminé par de l'urine de rat (totalement faux).
  • d'une petite fille ayant une leucémie qui cherche un donneur compatible qui est malheureusement décédée depuis 2004 (cas vrai mais obsolète, la greffe a tout de même eu lieu).
  • d'un MSN qui deviendra payant très rapidement si je fais pas passer ce message (totalement faux).
  • un proche de M. Sarkozy qui détient une filiale de médicaments générique des laboratoires Servier (totalement faux).


Bref, tout et n'importe quoi ! Ne riez pas, vous avez pu faire parti des gens qui ont fait passer ce genre de messages... Ou qui le feront. Et dans ce cas, vous ne pourrez plus dire que vous n'étiez pas prévenus !
Quoiqu'il en soit, si vous recevez ce genre de mail (type chaine), renseignez-vous le plus possible ! (Google est votre ami !)


Article(s) du 19 août 2010

Niveau : personne ne possdant pas de comptences de bases en informatique

La base de données

Qu'est ce qu'une base de données ?

Un mot bien barbare qui en fait un terme très générique : tout ce qui peut contenir des données en grande quantité et de manière organisée. Pour imager ça, on peut aisément faire le parallèle avec un gros trieur.

Des exemples ?

Bien sûr ! La base de données la plus basique est le fichier tout simplement ! Les programmeurs peuvent très bien stocker les données dans des fichiers (même lisible avec un éditeur de texte). Vous avez peut-être déjà croisé un fichier XML, il y a de fortes chances qu'il contenait une base de données.
En général, on fait des sauvegardes de bases de données dans ces fichiers textes. L'organisation et la manipulation des données dans un fichier n'étant pas très évidente, on préfère utilisée des "vraies" bases de données.

Les systèmes de gestion de base de données

Rentrons dans le vif du sujet. Tendez l'oreille ! Et prenez votre temps !
Les programmeurs sont des feignants (on l'est tous un peu...), ils préfèrent donc utiliser une interface (un intermédiaire) qui présente mieux les données et qui permet de mieux les travailler. Peu importe donc comment est la base de données, on s'intéresse au système de gestion de la base de données (c'est le nom de l'intermédiaire). On l"appelle aussi SGBD, SGDBR ou encore SGBDRO selon les fonctionnalités proposées par le système de gestion Donc voici quelques bases de données plus adaptées, de la plus légère à la plus "professionnelle" :

  • Access. Utilisée même par des non-informaticiens. Très pratique pour faire quelque chose de très rapide. Elle est adaptée à des cas vraiment particuliers. Elle est propriétaire et n'est pas exploitable ( à ma connaissance) en dehors de Windows.
  • SQLite, très légère et opensource. Elle est utilisée au sein d'applications telles que Mozilla Firefox, Skype et même dans des systèmes d'exploitations embarqués comme Android.
  • MySQL, assez légère, opensource pour la version "standard". Elle est très utilisée par les programmeurs débutants. Elle est très adaptée si l'on a pas trop de données à stocker. Sa simplicité d'utilisation et de manipulation font sa grande popularité.
  • PostgreSQL. Ce système de base de données est plus adaptée au stockage d'objets (voir programmation objet). Il est bien plus professionnel donc aussi un peu plus compliqué. TOSRI qui utilise le CMS dotclear utile ce système de base de données.
  • Oracle database. Très professionnelle et aussi payante. Je ne la connais pas assez pour la critiquer en bien ou en mal.


Voilà, c'est un peu compliqué et j'espère donc avoir été clair. Il y a beaucoup de choses que l'on peut rajouter et compléter, à vous de le faire via les commentaires, si vous le voulez !


Article(s) du 16 juillet 2010

Niveau : personne ne possdant pas de comptences de bases en informatique

Ergonomie Web

L'ergonomie, de façon générale, désigne les relations entre l'homme et la machine.

L'ergonomie Web, c'est analyser puis créer des interfaces faciles à utiliser, se basant sur des principes connus afin d'utiliser l'expérience des utilisateurs et augmenter l'efficacité du site ou de l'application Web. L'ergonomie se base aussi sur des actions réelles ; on peut citer l'exemple des sites d'e-commerce qui permettent aux utilisateurs d'ajouter des articles dans leur panier virtuel.

Derrière l'ergonomie se cache de réels enjeux : efficacité, clarté, facilité d'orientation... déterminant ainsi la réussite ou l'échec d'un site Web. Avec la démocratisation d'internet, les sites se sont multipliés de façon anarchique, certaines conventions sont apparues afin de faciliter le déchiffrage du Web (bannière en haut, liens hypertexte soulignés, page d'accueil...).

Certains voient dans l'ergonomie un frein à la créativité, il est plus juste de la considérer comme une trame mettant en valeur le contenu ; c'est prévoir les action des utilisateurs, les guider vers l'information recherchée.



- page 1 de 2